frottage


frottage

frottage [ frɔtaʒ ] n. m.
• 1690; de frotter
Action de frotter. Frottage d'un plancher.

frottage nom masculin Action de frotter, en particulier les parquets, les carrelages. Procédé graphique et pictural utilisé à partir de 1925 par Max Ernst et qui consiste à prélever par frottement (au crayon) ou grattage (de la peinture fraîche) les reliefs d'une surface, lame de parquet, feuille d'arbre, etc., sur lesquels on a posé la feuille de papier ou la toile. Œuvre, surtout graphique, faisant appel à ce procédé. ● frottage (synonymes) nom masculin Action de frotter , en particulier les parquets, les carrelages.
Synonymes :

frottage
n. m.
d1./d Action de frotter.
d2./d TECH Procédé de reproduction d'une surface présentant un léger relief, par application d'un support mince (papier, tissu, etc.) qu'on frotte à la couleur (ou à la mine de plomb) de manière que les reliefs accrochent la couleur.

⇒FROTTAGE, subst. masc.
A.— Action de frotter ou de se frotter. À la fin du frottage de ses épaules, comme à chaque évolution pour les deux côtés de sa barbe (LAS CASES, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 457).
B.— En partic. Action de frotter quelque chose pour le nettoyer ou le faire reluire.
1. Lessivage, encaustiquage des sols d'un local, d'un appartement. Quand on prévoit la visite d'une autorité quelconque, alors on soigne pour de bon la propreté du préau (...). Alors, je m'en paie du frottage et du lavage (FRAPIÉ, Maternelle, 1904, p. 223).
2. Lavage, dégraissage du linge. Le glissement des pièces de linge les unes sur les autres, dans la rotation, remplace le frottage à la main sous l'action de la vapeur d'eau savonneuse (Lar. mén. 1926, p. 195).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. [1327 « droit payé au seigneur pour obtenir l'autorisation de faire du vin ou de la bière » paier lou frotaige (Cart. de S. Vinc. de Metz, Richel. 1. 10023, f° 16 r° ds GDF.), attest. isolée]; 1690 le frottage d'un parquet (FUR.). Dér. du rad. de frotter; suff. -age.

frottage [fʀɔtaʒ] n. m.
ÉTYM. 1690, Furetière; frotaige « droit féodal », 1327; de frotter.
1 Action de frotter. || Le frottage du linge : le fait de frotter le linge, pour le laver.Spécialt. Travail du frotteur. || Le frottage d'un plancher.
2 (XXe). Techn. Étirage des peaux sur la doleuse pour qu'elles reprennent leur forme (tannage).
3 Procédé graphique ou pictural de reproduction qui consiste à appliquer sur une surface présentant de légers reliefs un support souple tel que papier, toile, etc., et à le colorier en le contraignant à épouser les irrégularités de la surface (le procédé peut également être utilisé en négatif, par grattage d'un support préalablement colorié). || Reproduction d'une pièce de monnaie par frottage d'un papier à la mine de plomb.Par ext. Arts. Œuvre obtenue par ce procédé. || Les frottages de Max Ernst, de Dominguez.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Frottage —   [frɔ taːʒə; französisch »das Reiben«] die, , Abreibung, Durchreibung, grafische Verfahren, bei dem Papier auf prägende Unterlagen (Holz, Metall, Steine, Textilien u. Ä.) gedrückt und mit Graphit abgerieben wird, um die jeweilige Struktur der… …   Universal-Lexikon

  • Frottage — may refer to:* Frottage (art), technique * Frotteurism, a form of sexual deviation * Consensual sexual rubbing between partners. See Non penetrative sex …   Wikipedia

  • frottage — (n.) 1933, from Fr. frottage rubbing, friction, from frotter to rub, from O.Fr. froter to rub, wipe; beat, thrash (12c.), from L. fricare to rub. As a paraphilia, it is known as frotteurism …   Etymology dictionary

  • frottage — Frottage. s. m. v. Le travail de celuy qui frotte. Le frottage d un plancher …   Dictionnaire de l'Académie française

  • frottage — [frə täzh′] n. 1. sexual gratification from rubbing against the body of another person 2. an artistic rubbing or tracing from a surface that is textured, raised, etc …   English World dictionary

  • Frottage — Die Frottage (frz. frotter „reiben“) oder Abreibung ist ursprünglich eine alte Drucktechnik, deren künstlerisches Potential von Max Ernst ab 1924 für die Bildende Kunst neu entdeckt und weiterentwickelt wurde. Bei der Frottage wird die… …   Deutsch Wikipedia

  • Frottage — El término frottage puede referirse a: Frottage, técnica artística que consiste en el frotamiento de un lápiz sobre una hoja colocada sobre un objeto para conseguir una impresión de la forma y textura de dicho objeto; Frottage, actividad sexual… …   Wikipedia Español

  • FROTTAGE — s. m. Le travail de celui qui frotte. Le frottage d un plancher. Le prix du frottage …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FROTTAGE — n. m. Travail de celui qui frotte. Le frottage d’un plancher. Le prix du frottage …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • frottage — /fraw tahzh /, n. 1. a technique in the visual arts of obtaining textural effects or images by rubbing lead, chalk, charcoal, etc., over paper laid on a granular or relieflike surface. Cf. rubbing (def. 2). 2. a work of art containing shapes and… …   Universalium